Escapades ¬ 3 juillet 2020

Weekend à Cauterets dans les Hautes-Pyrénées

La montagne l’été ça vous donne envie ? Alors destination le village de Cauterets dans les Hautes-Pyrénées pour un weekend en famille. Visite du village, accro-branche et via ferrata, thermes des bains du rocher, cascades au Pont d’Espagne, randonnée au Lac de Gaube, nuit à la fruitière… On vous donne tous nos bons plans !

Il faut compter deux bonnes heures de route que vous veniez des Landes ou du Pays basque pour arriver à Cauterets dans les Hautes-Pyrénées (65). La station de ski de Cauterets fait partie de N’PY, la chaîne des Pyrénées qui regroupe huit stations de ski pyrénéennes. Hiver comme été, N’PY n’est jamais à court d’idées pour vous proposer des vacances sur-mesure dans les Pyrénées et les meilleurs bons plans et infos dans ses stations.

Vendredi soir : En route pour Cauterets !

Pour profiter pleinement du weekend à Cauterets, nous sommes partis vendredi soir juste après le travail et l’école. Nous avions réservé la première nuit dans un petit studio de 4 personnes chez Odalys Balnéo Aladin – Garden and City. C’est un complexe Hôtel & résidence 3 étoiles situé en plein centre de Cauterets, au coeur du village et qui compte 60 chambres et 70 appartements, du studio 2 au 4 pièces duplex 12 personnes. La résidence Odalys reste ouverte toute la nuit et vous permet ainsi d’arriver tard. Après la route c’est plutôt agréable de profiter du confort en appartement surtout que nous avions prévu de passer la nuit suivante du samedi soir en pleine nature, dans un véhicule ludospace aménagé par Casi-Camp.


Résidence Odalys Balnéo Aladin – Garden and City
Réservations ici sur Garden & City

. Adresse : 11 avenue du Général Leclerc, 65110 Cauterets
. Tarifs évolutifs selon période et jour de l’année : studio 4 personnes de 120€ à 164€ l’été. Petit-déjeuner buffet 10€ adulte et 7€ enfant.

. Trouvez également votre hébergement sur le site N’PY (appartements de particuliers et hôtels) !


Samedi matin : immersion dans le village de Cauterets

Après un copieux petit-déjeuner buffet dans la résidence Odalys Balnéo Aladin – Garden and City nous étions sur place pour partir visiter le village de Cauterets. Quel plaisir de flâner au grand air dans un village de pleine montagne. Avec son atmosphère Belle Epoque héritée d’un passé parmi les plus glorieux de la montagne française, Cauterets ne laisse pas indifférents. Nous avons passé beaucoup de temps sur la belle Esplanade où les enfants se sont éclatés avec les jets d’eau. Nous avons fait quelques emplettes aux Halles : de bons sandwichs pour ce midi, du fromage de brebis, un petit saucisson, quelques bières locales, du thé et tisanes Les Marmottes… ici à Cauterets les myrtilles sont emblématiques, vous trouverez plein de spécialités à la myrtille (confitures, yaourts maison…) dont la fameuse tourte à la Myrtille, parfaite pour le petit-déjeuner. À tester également le gâteau à la broche, une spécialité des Hautes-Pyrénées que l’on retrouve sur les marchés, une tuerie !

La visite d’une fabrication artisanale de berlingots – autre rendez-vous fort de notre weekend dans le village de Cauterets ! Les berlingots, ces petits bonbons multicolores durs et translucides font la renommée de Cauterets. Quatre boutiques en fabriquent encore dans le village. Francis et Corinne reçoivent depuis 20 ans à La Reine Margot les touristes pour une démonstration de fabrication dans leur petit magasin place de la Mairie. Les enfants peuvent participer et adorent ça ! Plus personne ne parlent et leurs yeux émerveillés en disent long. Ils ont pu chacun fabriquer leur propre sucette.

Ainsi à Cauterets, des milliers de berlingots sont fabriqués tous les jours à la vue des passants.

Ce qu’on aime par-dessus tout à La Reine Margot c’est qu’ils sont 100% naturels et sans colorants artificiels. La surprise se fait par la proposition d’arômes étonnants comme le thym, lavande, verveine… Francis distille les plantes sauvages qu’il ramasse en montagne (bruyère blanche, aspérule, serpolet) et invente de nouveaux parfums chaque année. Les plus vendus sont les berlingots anis et caramels-beurre salé (on se demande pourquoi…), pour ma part j’ai craqué sur Verveine et Fleur d’Oranger. Et vous, sur quels parfums allez-vous succomber parmi les 40 propositions ?


Confiserie À la Reine Margot
Fabrication de berlingots et sucettes : activité gratuite sans réservation tous les jours.
Adresse : 2 avenue du Mamelon Vert, 65110 Cauterets (Place de la Mairie)
Tél : 05.62.95.39.14


Après tant d’émotions sucrées nous avons repris notre véhicule Casi-Camp loué sur Wikicampers et sommes allés pique-niquer sur l’esplanade du théâtre de la nature dans le village de Cauterets. C’est un espace de jeux aménagé bien agréable et en accès libre avec skatepark, tyrolienne, toboggans…

Accrobranche et via-ferrata à Cauterets

À peine le temps de digérer que nous repartons. Juste à côté du Camping le GR10, sur la route de Pierrefitte, il y a à Cauterets une via ferrata avec une cascade de tyroliennes et un accrobranche pour les petits, le tout sur le même site. La Via-ferrata est accessible à tous avec 4 itinéraires de facile à plus difficile. Vous pouvez choisir d’évoluer sur le parcours en autonomie ou bien accompagné par un guide de haute montagne. La via-ferrata offre six tyroliennes de 60 à 275m sur plus d’un kilomètre ! Et chose que vous ne serez pas prêts d’oublier, sur le parcours de la via-ferrata vous pourrez manger votre pique-nique les pieds dans le vide sur des table suspendues ! Sensations garanties !

L’acrokid accueille les enfants de 3 à 9 ans pour un parcours accrobranche dans les arbres parmi 17 ateliers à pour s’amuser sous le regard des adultes. Le décor sauvage en pleine montagne vaut vraiment le coup !


Via Ferrata et Acrokid
. Accès : Prendre la direction du Camping le GR10 (route de Pierrefitte, 500 mètres après la station essence sur la droite).
. Via Ferrata (dès 8 ans) : tarifs solo : 27€/pers ou 25€/pers si tribu de 3 et +. Tarifs accompagné : 45€/pers à partir de 2 pers et 40€/pers pour une tribu de 3 et +.
. Acrokid : 12€ (Gratuit pour les adultes accompagnants).


Les Thermes de Cauterets : Bains du Rocher

Plus grosse ville thermale de France au début du XX siècle, impossible de faire impasse sur les thermes de Cauterets. Nous sommes donc allés nous détendre dans les Bains du Rochers et profiter des bienfaits d’une eau naturellement chaude. Une eau qui jaillit des profondeurs de Cauterets à 60° et qui basse par des tuyaux de refroidissement pour terminer dans les bassins des Bains du Rocher à 34°. Riche en oligo-éléments et silice elle est préconisée notamment pour la sphère ORL. L’eau est renouvelée toutes les 24 heures.


Bains du Rocher
. Avenue du Docteur Domer, 65110 Cauterets
. Ouvert du lundi au dimanche de 10h à19h30
. Pass 2h – Tarifs : Adulte 18,50€ / Ado (15 à 17 ans) 16,50€ / Enfant (4 à 14 ans) 9,50€ / Bébé (6 mois à 4 ans) 3,50€ / Pass famille : 45,50€.


La Fruitière pour y passer la nuit

Après cette journée bien remplie, il est temps de se poser et installer notre petit campement. Pour cette deuxième nuit à Cauterets nous avions prévu de dormir dans un ludospace aménagé par Casi-Camp, une première pour nous plutôt habitués à bivouaquer. Accessible en voiture en 12 minutes depuis le village de Cauterets, le spot de la Fruitière est tout simplement magique pour pique-niquer, planter la tente ou dormir en camion. Il faut savoir que cette pratique est assimilé à du camping sauvage, en revanche ce n’est pas un secteur où les autorités ont l’habitude de verbaliser. La route longe le Gave jusqu’au parking, libre à vous de vous arrêter où bon vous semble pour vous installer. Le décor est paradisiaque pour les amoureux de la montagne ou les pêcheurs : cascade, forêt, ruisseau, troupeaux de brebis et de vaches et vue exceptionnelle sur la vallée du Lutour.

le spot de la Fruitière est tout simplement magique pour pique-niquer, planter la tente ou dormir en camion.

La Fruitière à Cauterets est également le départ vers le refuge et le lac d’Estom (1804m), le Refuge de Russell (1980 m) et les Lacs d’Estibe Aute, l’occasion de vite revenir à Cauterets pour faire ces randonnées. Pour ceux qui sont réservés à l’idée de bivouaquer ou dormir en van, je vous recommande l’Hôtellerie de la Fruitière (1371m d’altitude). Dans ce décor de pleine montagne, huit chambres sont disponibles, vous disposez d’un restaurant sur place et le personnel est adorable.
Depuis Cauterets vous pouvez aussi accéder à la Fruitière en randonnée. Le niveau est facile, il faut compter 3h20 aller-retour pour une altitude de 936m à 1374m, soit 440 mètres de dénivelé.

Pendant que nous installons les lits et le repas, les enfants font leur petite vie. Ils nous aident à ramasser du bois pour le feu, s’amusent au bord du ruisseau, escaladent les rochers… l’espace est vraiment dégagé et l’endroit parfait pour se poser en famille ou entre amis. Nous avons pu dormir à quatre dans le véhicule grâce à un aménagement ingénieux conçu par Casi-Camp au Pays basque. L’entreprise créé des modules sur-mesure permettant de garder son véhicule de tous les jours en profitant d’un aménagement amovible qui ne nécessite aucune homologation et où tout est pensé pour répondre à tous les besoins.

Les feux de Camp sont tolérés en rive droite du Gave mais pas dans la zone au coeur du Parc National, cette pratique est interdite afin d’éviter les incendies et la dégradation des sols.

La nuit dans le véhicule fut excellente ! Le matelas est plus confort et épais qu’en tente et c’est vrai que c’est plutôt appréciable. Après, si comme nous vous appréciez le bivouac pour rechercher les spots les plus isolés pour dormir, l’option camion, van ou tout type de véhicule ne permet pas cette opportunité et restreint les spots situés en bord de route accessibles en voiture.


Accès à la Fruitière
Depuis le village de Cauterets, prendre la route en direction du Pont d’Espagne. Passer par la Raillère, puis 1 km plus loin bifurquer à gauche en direction de la Fruitière
.


Direction le Lac de Gaube en télésiège

Après cette nuit dans le véhicule et un bon petit déjeuner en famille sous le soleil qui se lève, direction le Pont d’Espagne pour accéder au Lac de Gaube en télécabine et télésiège.

Avant d’arriver au parking du Pont d’Espagne, on s’est arrêtés plusieurs fois sur la route pour admirer les magnifiques cascades. D’abord celle du Lutour à la Raillère, puis celle du Cerisey et celle de Bousses. Les Cascades sont impressionnantes et pourtant nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

C’est au niveau du parking du Pont d’Espagne que se situe le départ de la télécabine, à 1500 mètres d’altitude au coeur du Parc National des Pyrénées. Prendre une télécabine et un télésiège en été n’est pas coutume ! Les enfants ont pris ça comme une véritable attraction, encore meilleure qu’un manège, et forcément ils ont adoré ! Mais sachez que la randonnée en partant du Pont d’Espagne et largement abordable et idéale pour les familles. Il faut compter une heure de marche seulement pour 280 mètres de dénivelé. Le décor sous les pins, entre les forêts dignent du Grand Nord Canadien, l’immensité des vallées et le long des lacs des Huats est particulièrement agréable. Et vous croiserez sans doute marmottes, isards et bouquetins.

À l’arrivée du télésiège il n’y a plus qu’un tout petit quart d’heure de marche avant de découvrir le majestueux Lac de Gaube et ses eaux turquoises ! Le site est saisissant et s’illumine dès midi avec le soleil qui perce. Nous avons mangé à l’hostellerie du Lac de Gaube. Vous pouvez vous balader le long du lac et accéder à la « plage » sur l’autre rive. Un joli point de vue et la possibilité de se baigner pour les petits. Les plus motivés pourront monter jusqu’au refuge des Oulettes de Gaube, au pied du Vignemale.


Pass Lac de Gaube
. Accès parking du Pont d’Espagne + Télécabine du Puntas + Télésiège de Gaube : 15€ adulte dès 12 ans / 12,50€ enfant de 5 à 12 ans / 12,50€ par personne pour les familles de 2 adultes et 2 enfants.
. Ouvert 7j/7 juillet et août
. Le parking du Pont d’Espagne est payant au tarif de 7€ par véhicule (si vous n’avez pas opté pour les pass de visite du site).


Le Pont d’Espagne et ses magnifiques cascades

On a gardé le meilleur pour la fin ! Ce n’est qu’en redescendant du Lac de Gaube que nous avions choisi de découvrir le site incontournable du Pont d’Espagne. Il faut pour cela ne pas reprendre la télécabine mais prendre la direction de l’hostellerie du Pont d’Espagne. La beauté du Lac de Gaube venait de nous en mettre plein les yeux, mais les cascades du Pont d’Espagne allaient finir par nous transporter ! Le débit d’eau est hallucinant, l’énergie qui s’en dégage est saisissante ! Si vous n’êtes encore jamais allés au Pont d’Espagne à Cauterets, notez-le en numéro 1 dans votre to do list, vous ne le regretterez pas ! C’est un joyau des Hautes-Pyrénées figurant parmi les Grands Sites Midi-Pyrénées.

Le débit d’eau est hallucinant, l’énergie qui s’en dégage est saisissante !

Les eaux translucides des gaves s’écoulent dans les deux vallées de Gaube et du Marcadau et c’est une succession de cascades qui prend place au Pont d’Espagne. Sans avoir à beaucoup marcher, mais juste à s’immiscer dans un environnement aquatique, vous observerez la puissance des cascades du gave de Pau depuis les espaces aménagés au niveau du Pont d’Espagne. C’est dans ce genre de moments là que les enfants ne trompent pas et que la magie opère. On les a vu bras dessus, bras dessous, face aux eaux-vives dévalant la montagne, sans dire un mot et totalement immobiles plus de dix minutes… ! Les miracles existent bien à Cauterets.

Kindabreak

1 commentaire pour “Weekend à Cauterets dans les Hautes-Pyrénées

  1. Dubroca dit :

    Beau programme!!!!c’est vrai que cela doit être sympa aussi l’été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *