Artistes ¬ 15 avril 2022

Vauban Tattoo Bayonne : salon de piercing et tatouage

Vous cherchez un bon tatoueur au Pays basque ? Ex Biarritz Ink, Vauban Tattoo à Bayonne est un véritable écosyteme d’artistes où officient sur un même espace six tatoueurs, un perceur et deux barbiers. Bienvenue dans un univers hautement artistique !

Pour tous ceux qui connaissaient le salon de tatouage Biarritz Ink ouvert en 2015, l’histoire n’est pas terminée puisque Vauban Tattoo (@vaubantattoo) n’est autre que la suite de cette aventure artistique. Pour bénéficier d’un local plus grand, Jérôme Lapeyre aka Jé déménage avec ses acolytes au 3 rue Vauban à Bayonne. Il renomme son salon Vauban Tattoo et bénéficie de 200m2 pour y créer différents espaces.

Vauban Tattoo c’est un collectif d’artistes passionnés qui comprend un espace de tatouages avec 6 tatoueurs résidents, une salle pour les piercing où officie le perceur Jé, un barber shop tenu par deux barbiers-boxeurs et un corner vente avec une belle sélection de bijoux de créateurs par Célestine. À l’entrée, une superbe salle d’accueil permet de prendre le temps de la réflexion avant de passer à l’acte mais aussi d’admirer un univers artistique assez éclectique. En effet, le dénominateur commun de tout tatoueur ou perceur est sans aucun doute sa sensibilité à l’univers artistique. Ainsi la salle d’accueil est un heureux melting pot de créations d’artistes locaux comme Nils ou Pistache, de fleurs séchées par l’Atelier Césarine, d’une incroyable collection de longskate Aiciria exposées sur tout un mur, d’une collection d’objets et mobiliers vintage chinés avec goût dans les brocantes et d’une scénographie étonnante sur une vieille table en formica. Vauban Tattoo organise régulièrement des expos.

Avant de vous présenter l’équipe d’artistes qui se cache derrière Vauban Tattoo et leur différents savoir-faire je voudrais préciser que Vauban Tattoo respecte toutes les mesures d’hygiène nécessaire et que le salon s’engage du mieux qu’il peut dans l’utilisation de produits éco-responsables comme des plastiques bio compostables, des encres 100% végétales et vegan, du beurre de karité bio végétal à la place de la vaseline… Egalement je voudrais souligner la gentillesse et la bienveillance de l’équipe, j’ai rencontré des personnes ouvertes, très touchantes, particulièrement douées, qui ont fait preuve de beaucoup d’humilité dans nos échanges, bien loin de l’image que l’on peut se faire à tord de ce milieu.

De gauche à droite : José, Celestine, Jérôme, Loïc, Joan, Amaya et Cédric

1 perceur, 6 tatoueurs et 2 barbiers : on vous présente l’équipe derrière Vauban Tattoo

Jérome, aka Jé / @lesaiguillesdernest : perceur – fondateur de Vauban Tattoo

Jé c’est le fondateur du lieu qui n’en est pas à son premier coup d’essai puisque c’est lui qui tenait précédent le salon Biarritz Ink et qu’il gère également Kitchen Tattoo à Bordeaux. Lui sa passion c’est l’aiguille, pas pour dessiner sous la peau mais pour percer. Natif d’Angoulême il a grandi dans l’univers du tattoo shop, avec un parrain tatoueur. Jé nous parle de son métier, de cette passion pour « poser des bijoux et faire des trous dans les gens » comme il aime le dire. Il a vu l’évolution des tendances en terme de piercing. Aujourd’hui on est loin des piercing punk ou gothiques, on parle de piercing d’élégance avec des bijoux de créateurs.

Les bijoux de Celestine / @lesbijouxdecelestine

Le travail de Jé est indissociable de sa moitié, Celestine. Ensemble dans la vie, ils partagent leur passion pour les bijoux. Ils collaborent au sein de Vauban Tattoo. Célestine suit de près les tendances, c’est elle qui tient le corner vente de bijoux et sélectionne de nouveaux créateurs. Vous pourrez venir chez Vauban pour acheter votre bijou sans nécessairement vous faire piercer, et si c’est le cas sachez que la pose est offerte. Vous trouverez à la vente la marque française Antikorp (réservée aux professionnels) et des gammes Or 14 et 18k. Célestine ne manque pas d’idées pour vous orienter vers de belles compositions qui sauront mettre en valeur chaque morphologie. Il y a actuellement une forte demande pour accumuler des pièces or très fines le long du lobe de l’oreille et jouer l’effet dépareillé entre les deux oreilles.

Se faire piercer à l’aiguille n’est pas douloureux, Jé vous pose directement le bijou de votre choix et vous revoit 15 jours après pour contrôler.

Vauban Tattoo est aussi une très bonne adresse pour faire percer les oreilles des petites filles

Jé nous sensibilise à l’importance d’éviter le perçage au pistolet en bijouterie. Non seulement les pistolets ne sont pas désinfectés, les bijouteries ne disposent pas d’une désinfection chirurgicale alors que c’est la norme obligatoire en salon de tattoo et la prothèse mise par le pistolet déchire la peau plutôt que de la percer, c’est beaucoup plus douloureux et traumatisant. Jé a instauré un protocole spécial pour les petites filles, il les met en confiance, leur pose une petite crème anesthésiante et promet qu’avec sa façon de faire elles ne sentiront rien. Quand vous vous faites percer par Jé chez Vauban Tattoo vous n’avez pas à porter une prothèse pendant 1 mois, il vous place directement le bijou de votre choix et le prix comprend une seconde visite de contrôle à 15 jours pour bien re-désinfecter le trou.

Le studio de tatouage regroupe 6 tatoueurs qui tatouent dans le même espace, chacun son fauteuil, son matériel et son univers

Amaia / @alys__tattoo

Cette jeune tatoueuse a tout de suite trouvé sa place chez Vauban Tattoo. Issue du design, Amaya est passionnée par les vieilleries et les illustrations d’antan, l’univers old school et neo traditionnel. Son trait épais incarne l’art du tatouage traditionnel.

Cédric / Sombre Esprit @sombre.spri

Comme son nom l’indique, c’est un univers dark qui se cache derrière un personnage pourtant très doux. Cédric est un passionné qui ne prendra pas votre tattoo à la légère mais qui consacrera des heures de recherche pour vous satisfaire pleinement. Il aime proposer des choses que les gens n’ont pas l’habitude de voir afin que leur projet soit unique et personnel. Il est très attaché à la symbolique que le client souhaite retranscrire grâce à son tattoo.

Loïc / Twotis @twotis.ink

D’aussi loin qu’il se souvienne, Loïc a toujours dessiné. Entre graffiti et pop culture, son univers c’est le streetart. Ses tattoos sont beaucoup de tags, des tags qu’il aime aussi beaucoup poser en stickers partout où il se balade… sa polyvalence et son trait particulièrement fin plait beaucoup.

José / @joserra.ccs

D’origine vénézuélien, José et son 1m90 a un univers bien à lui qu’il est difficile de définir ou faire rentrer dans une case. Attiré par le style ancien, son inspiration c’est l’Amérique latine et le sur-réalisme pointé d’une jolie touche de western mexicain. José est très ami avec l’artiste local Nils qui lui a réalisé une planche de tattoo dispo chez Vauban Tattoo.

Elise / Lillouxa @lilouxa-tattoo

Elise est alsacienne et tatoue en parallèle de son job de styliste où elle dessine des maillots de bains pour surfeuses. Son travail est ses tattoos sont au top des tendance. C’est une jeune femme très engagée qui était à l’initiative du tattoo Girl Power, un flash day entièrement reversé à l’association Du côté des Femmes.

Arthur / Manadna @manadnatatoo

Artiste aux multiples facettes qui manie aussi bien le dermographe que le handpoke. Il se caractérise par ses inspirations ethniques qui donnent naissance à de magnifiques pièces géométriques ornementales.

Micka et Joan : les barbiers Porrada @porradabarbershop

À l’instar des Etats-Unis où le barber shop fait partie intégrante du lifestyle des salons de tattoos, Vauban Tattoo propose les services d’un barbier dans son établissement. Micka et Joan sont deux amis dans la vie et se sont associés à travers Porrada (la bagarre en brésilien) pour prendre soin des barbes, moustaches et cheveux des messieurs.

Micka et Joan de Porrada Barber Shop

Derrière ces gros bras tatoués jusqu’au coup et leur humour sans relâche, se cache deux petits coeurs d’artichauts un vrai talent de maitre-barbiers !

Ces deux personnages ne vous laisseront pas indifférents, boxeurs de haut niveau (Mika était préparateur physique de l’équipe de France), leur salon ne ressemble à aucun autre et affiche fièrement leur passion pour la boxe. Pourtant ne vous y méprenez pas, derrière ces gros bras tatoués jusqu’au coup et leur humour sans relâche, se cache en plus de deux petits coeurs d’artichauts un vrai talent et savoir-faire de maitre-barbiers qui leur a valu plusieurs titres et récompenses lors de concours.

Leur particularité c’est de respecter le savoir-faire des véritables maîtres barbier. Ici aucune coupe ne sera réalisée avec sabot, bénéficiant ainsi d’une totale liberté dans les angles et mouvements pour offrir un rendu sans aucune irrégularité. J’y ai découvert un protocole de rasage bien spécifique : four à serviette chaude pour dilater les pores de la barbe puis serviette froide à la fin pour terminer par une vasoconstriction qui évitera les rougeurs, travail de la barbe avec un savon fait à la main et à la bière, utilisation d’une shavette à la main à lames interchangeables et non de coupe-choux pour des raisons de sécurité et d’hygiène, utilisation des produits Ça va barber, seule marque française de barber à avoir le label slow cosmétique…

Photos : Rémi Lasnier

Kindabreak

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.