Escapades ¬ 13 décembre 2019

Une Nuit dans les étoiles au Pic du Midi

Pour une expérience insolite, venez passer une nuit au Pic du Midi de Bigorre à 2877m d’altitude. Visite des coulisses de l’observatoire, vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées pour un coucher et levé de soleil unique, observation des étoiles et des planètes, repas au restaurant d’altitude et nuit au sommet en chambre double.

Au départ de La Mongie dans les Pyrénées, le téléphérique vous permet d’accéder au sommet du Pic du Midi de Bigorre. Y passer la nuit est une expérience ultime à vivre. Chaque soir un petit groupe de privilégiés est accueilli pour observer dans des conditions uniques, à 2877 mètres d’altitude, le soleil se coucher, la voie lactée puis le soleil se lever. Le séjour comprend un repas du terroir le soir au restaurant, la nuit en chambre, la visite de l’acropole, les séances de film dans le planétarium et d’autres animations guidées.

C’était un cadeau de Noël, et j’en rêvais depuis tellement longtemps ! J’allais passer une nuit à 2877 mètres d’altitude, au sommet du Pic du Midi de Bigorre, dans ce lieu chargé d’histoire, observatoire astronomique depuis le XIXe siècle. Quand j’ai voulu réserver début janvier, quelques jours après Noël, la personne au téléphone me prévenait qu’il y a beaucoup d’attente !
– « Il faut compter plus de six mois ! », me dit-elle.
– « Très bien et bien donnez-moi votre première date de dispo svp ? », je demande.
– « La première date que l’on aura à vous proposer c’est le lundi 18 août ! »
– « 18 août ? C’est mon anniversaire ! Parfait ! Je prends ! »

Pic du Midi : observatoire astronomique mondialement connu

Le Pic du Midi, en 1973, était en premier lieu une station météo puis c’est par l’astronomie qu’il acquiert sa réputation mondiale. La fondation de l’Observatoire démarre en 1878. Nous avons visionné dans le planetarium un film particulièrement interessant retraçant l’histoire de cet observatoire. Il fallait sacrément du courage à l’époque et à cette altitude pour y créer un observatoire d’astronomie à dos d’hommes et de mulets et encore plus pour y vivre en raison de l’isolement. Le téléphérique voit le jour en 1952 et transformera radicalement les conditions du site. Le Pic du Midi est ouvert au public depuis les années 2000 et de ce fait permet de faire vivre ce lieu dédié à la science.

C’est donc en téléphérique et depuis la station de ski de La Mongie que l’on accède au Pic du Midi de Bigorre. Il y a un changement de téléphérique à mi-chemin. L’ascension est spectaculaire. Soit en 15 minutes vous allez gravir plus de 1000 mètres de dénivelé !

Au delà de passer une nuit sur le site, tout le monde peut monter au Pic du Midi pour la journée ou quelques heures.

Une fois arrivé au sommet vous serez en premier lieu complètement époustouflé par le panaroma exceptionnel et cette vue unique à 360 degrés. Vous pourrez profiter des terrasses panoramiques et des tables d’interprétation pour observer les 300 km de sommets pyrénéens. L’air est ultra pur mais vous ressentirez sans doute une sensation d’essoufflement le temps que le corps s’habitue au changement d’altitude. Il vous faudra boire davantage et particulièrement bien se protéger des rayons solaires (lunettes et crème solaire).

Le Ponton dans le Ciel est un passage obligé oh combien instagramable ! Suspendu au vide, une passerelle métallique de 12 mètres de long, à l’extrémité vitrée tutoie les nuages pour un point de vue unique et vertigineux. La sensation est inédite !

Testez l’expérience du Ponton du ciel, suspendu au vide, avancez jusqu’au bout de la passerelle métallique de 12 mètres de long !

À l’intérieur, se trouve le musée du Pic du Midi, un espace d’expériences particulièrement interessant où l’on a pu toucher du bout du doigt un morceau de la lune !

Au-delà de passer une nuit sur le site, tout le monde peut monter au Pic du Midi pour la journée ou quelques heures. Le premier départ est à 9h30 et le dernier retour du Pic à 17h ou 18h pour ceux qui veulent assister au coucher de soleil. Le billet journée comprenant l’accès au téléphérique et les visites est à 29€ pour les enfants de 5 à 11 ans et 47€ pour les adultes. Il existe plusieurs formules, notamment visite + repas du midi à 92€ pour les adultes. L’accès pour les enfants de 3 à 5 ans est gratuit. Les enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes et les animaux ne sont pas autorisés. Les piques-nique non plus.

La nuit au Pic du Midi : récit d’une expérience insolite

Le graal au Pic du Midi, c’est bien-sûr de pouvoir y passer la nuit. Le tarif n’est pas donné, mais croyez-en mon expérience, ça les vaut largement. Il faut compter 379€ en chambre individuelle et 439€ en chambre double.

Un guide nous attendait à notre arrivée et a reçu le groupe dans une salle d’accueil pour présenter le séjour qui sera rythmé sur différents temps d’animations et occupations. Chaque séjour est unique et se compose aussi beaucoup en fonction des conditions météorologiques et des motivations de chacun. Toutes les nuits ne permettent pas de voir les étoiles si les nuages sont présents malheureusement, ça fait partie du jeu. Les températures sont très froides là-haut (même en plein mois d’août je vous confirme ! ) et tout le monde n’a pas forcément envie de passer des heures à l’extérieur ou de ne pas dormir de la nuit… Alors chacun se gère comme il le souhaite et se greffe aux temps forts qui sont le coucher de soleil, l’observation des étoiles en pleine nuit et le levée du soleil vers 6h du matin.

Ce soir-là nous avons pu voir la Lune ainsi que Saturne. Un peu plus tard, un énorme orage est arrivé pour nous offrir un spectacle hallucinant !

Vers 21 heures, l’été, tout le monde est dehors pour regarder le coucher de soleil et ce ciel majestueux se teinter de rouge ! Ce soir-là le mauvais temps était prévu mais nous avons eu une chance extraordinaire de nous retrouver au-dessus d’une mère de nuages !

Le repas dans le restaurant 2877 se fait après le coucher de soleil, pendant que les étoiles s’installent tranquillement au-dessus de nous. C’est un excellent repas du terroir qui nous a été servi (avec champagne et vin à volonté ) et cette vue unique que nous ne seront pas prêts d’oublier !

Durant la soirée (jusqu’à plus de minuit) nous avons été invités à suivre plusieurs projections de films dans le plus haut planétarium d’Europe. Le planétarium du Pic du Midi se situe sous la coupole Baillaud, un lieu chargé d’histoire et de science. Un immense dôme fait office d’écran, nous sommes assis sur des sièges inclinables pour suivre le film non pas devant-nous mais au-dessus de nous ! Ce jour-là nous avons regardé un second film sur l’histoire des planètes, de la galaxie et des étoiles, c’était passionnant !

Quand la nuit fut bien installée, vers minuit, nous nous sommes couverts (doudoune, coupe-vent, gants, bonnets… plus que de rigueur même en été) pour rejoindre l’observation des étoiles avec le guide. La Coupole Charvin équipée d’un télescope 400 mm Schmidt-Cassegrain nous était spécialement réservée. Passionné ou amateur d’astronomie, tout le monde était captivé ! Ce soir-là nous avons pu observer à travers l’objectif la Lune ainsi que Saturne et dehors, à l’oeil nu, une magnifique voie lactée, qui, il faut le dire, ne se photographie pas facilement quand on est que photographe amateur 😉 Un peu plus tard, un énorme orage est arrivé pour nous offrir un spectacle hallucinant !

Ensuite chacun était libre de rejoindre sa chambre pour dormir quelques petites heures avant de se retrouver pour le levée du soleil à 6 heures. Mais malheureusement, les nuages étaient de la partie au réveil… Le Pic du Midi n’est pas un hôtel. Les chambres sont petites mais qu’importe, la vue sur la montagne et les étoiles font largement le job. C’est ici même que les scientifiques, astronomes et techniciens passaient leurs nuits.

Le petit déjeuner en libre service est offert dans la Nuit au Pic. L’occasion de se retrouver une dernière fois, au chaud, à savourer de bons produits dans cette superbe salle moderne et offrant une vue à couper le souffle. Une dernière visite groupée est organisée. Avec beaucoup d’essoufflement, nous montons lentement les nombreuses marches des escaliers pour rejoindre le télescope Bernard-Lyot de deux mètres de diamètre, le plus grand de France qui est aujourd’hui utilisé par les scientifiques au Pic du Midi pour effectuer des relevés. Ensuite nous étions libres de profiter du site et du musée avant de rejoindre le téléphérique et retrouver une altitude normale.

La descente freeride du Pic du Midi

Amateurs de freeride, le Pic du Midi est aussi l’occasion l’hiver de s’offrir une belle descente sur 1700 mètres de dénivelé et 10 kilomètres de descente, faisant ainsi du Pic du Midi le premier spot freeride des Pyrénées. Le premier départ en bas du téléphérique de La Mongie est à 9h30 et le dernier à 16h. Le forfait est à 46€ par personne et vous pouvez faire la descente autant de fois que vous souhaitez dans la même journée. Vous trouverez toutes les infos sur le site N’PY.

Descente freeride au Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées à La Mongie
Descente freeride au Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées à La Mongie
Descente freeride au Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées à La Mongie
Descente freeride au Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées à La Mongie
Descente freeride au Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées à La Mongie
Descente freeride au Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées à La Mongie

Kindabreak

2 commentaires pour “Une Nuit dans les étoiles au Pic du Midi

  1. Philippe S. dit :

    C’est une superbe idée la nuit là-haut, ça donne vraiment envie d’y aller! 🙂

    1. Kinda Break dit :

      Oui c’est vraiment magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *