Restos/Bars ¬ 12 décembre 2022

Coffee Ekia à Biarritz – la véritable pause café

Un coffee shop installé au cœur de Biarritz, à un lancer de grain de la plage centrale. Le pitch : une atmosphère ultracosy, des tasses de très bon café torréfié, une épicerie de poche de produits locaux, une playlist vivifiante…et une sacrée cuisine de brunch !

Coffee Ekia n’est rien de moins qu’un coffee shop où l’on peut prendre son petit-déjeuner, déjeuner, emporter cafés de spécialité, jus de fruits frais, gâteaux, découvrir une sélection pointue de produits locaux au coin épicerie.

Et surtout bruncher tous les jours sans plus attendre le dimanche !

Fondé par Henri, basque souletin gérant du très réussi @coffeemuxu à Bayonne dont on vous a déjà parlé – et de Tim féru de café, barista expérimenté formé Down Under à Sydney. Le coffee Ekia (soleil en basque) est le petit nouveau du quartier Berria à Biarritz. Ouvert toute l’année, on y propose des cafés de spécialité et une carte gourmande d’inconditionnels du coffee shop.

Coffee Ekia – le coffee shop addictif

Ici, on ne jure que par le café de spécialité 100% arabica, torréfié artisanalement. On le croise dans les tasses ardentes sous le nez des clients, dans les bocaux colorés qui décorent les étagères, dans les sachets de l’épicerie, dans les réservoirs des machines à café, et par-dessus la carte débordante de choix. Une imposante machine à café de dernière génération trône au centre du comptoir bar comme une œuvre d’art et embaume à la fois la salle et les nez en présence de ses délicieuses effluves. Le café est torréfié légèrement (et non brûlé) tous les 15 jours pour le garder frais avec tous ses arômes. La carte propose les grands classiques (espresso, allongé, americano, piccolo, cappuccino, latte, cold brew, affogato, iced) et finalement on y fait un tour du monde en quelques options de la culture pure café. Un peu comme Biarritz, une majeure partie de l’année, ville monde. Timothée sait qu’il a affaire très souvent à une clientèle de connaisseurs de café et apprécie de partager les produits de qualité qu’il sélectionne. Guatemala, Mexique, le sourcing se fait au grès des saisons. Promis on ne vous regardera pas ébahi quand vous demanderez du lait végétal d’avoine pour votre latte. Tim a l’habitude et a sourcé le meilleur. Pour ses créations lactées, lait de ferme frais et basque. La ferme est à Urrugne et un seul troupeau de vaches assure la production ! On ne peut pas faire plus circuit-court que ça.

Penchons-nous sur la carte

Coffee Ekia – le brunch, un véritable casse gourmand

‘Cher brunch, tu ne m’excites plus. Tes tartines sont ennuyantes, tes œufs Bénédicte et tes pancakes ne me font plus décoller du lit, je préfère rester sous la couette’ Et pourquoi on ne brunch que le dimanche ? Vous voulez un brunch qui vous redonne le goût des ‘toutes toutes’ premières fois ? Il faut essayer celui du Coffee Ekia. Un brunch stratosphérique y est à la carte tous les jours.

Au programme des gourmandises. Service à table de rigueur avec un brunch d’inspiration mi-franchouillard mi- australien qui rend hommage aux pâtisseries et spécialités artisanales de la maison : des gâteaux à gogo – scones, cheesecake, banana bread, carrot cake, cookies et brownies ; un granola maison aux fruits de saison accompagné évidemment de jus de fruits frais, lattes et tous les autres cafés de spécialités. En cuisine Aurélien Martinoli œuvre avec brio – on se réconcilie avec les œufs sauce hollandaise servis avec avocat, bacon ou truite fumée de Baïgorry. Ou un fondant pulled pork et sa sauce relish dans laquelle tremper sans manière son bun. L’option du shrimp bun (crevettes) dans l’assiette de la voisine nous fait de l’œil, original et appétissant !

Reste à piocher à la carte. Concrètement : des tartines de pain de campagne servies avec des confitures et du beurre demi-sel, du porridge, le croq Ekia brioché et cheesy à souhait qui vous requinquera un matin frileux. De généreuses assiettes salées reprenant les classiques de la cuisine basque (œufs fermiers, fromage de brebis, jambon, truite), la soupe de légumes du marché pour affronter l’hiver, des plats à l’ardoise surprise chaque semaine.

C’est parti pour un véritable casse gourmand

Pas encore rassasié ? Restez assis, la suite du brunch du Coffee Ekia arrive.

Quid des pancakes ?

Le coffee Ekia leur réserve une demi-page entière !  Tous les week-ends les pancakes sont les invités d’honneur et vous emmitouflent les babines. Salés avec un œuf poché, du bacon grillé, des champignons, de la poudre de cèpe, un petit mesclun assaisonné. Vous préférez peut-être l’option végétale à la truite de Baïgorri coulis de betterave et fromage frais. À moins que vous soyez bec sucré ? Optez pour ceux avec fruits exotiques, granola / chocolat bananes / ou le régressif caramel beurre salé, noisettes. Planant.

Ce qui séduit c’est que ce brunch est ‘à la carte’. Une bénédiction pour nos estomacs. Enfin un brunch qui ne nous cimente pas au sol – doux comme un matin sous la couette, avec une carte aérienne où piocher.

Vous tenez enfin le lieu idéal pour débarquer avec toute votre bande de potes pour un brunch comme à la maison, le menu d’exception en plus. Et si vous salivez trop pour attendre le week-end, c’est ok :  le brunch est servi du lundi au dimanche. Le rêve !

Coffee Ekia – un recoin où se sentir bien

Là où on retrouve la marque de fabrique du coffee Muxu de Bayonne, c’est dans l’amour de l’hospitalité et l’atmosphère chaleureuse. Le lieu est pensé pour que les gens passent un bon moment. Pari réussi pour un coffee shop : on a envie d’y mijoter sans vergogne dans la chaleur ouatée de l’hibernation !

Coquette cantine, le sol est carrelé avec une jolie mosaïque aux tons chauds, le mobilier est en bois blond, la décoration rend quelques hommages à Biarritz et la lumière est naturelle avec d’immenses baies vitrées. Les bruits de la ville sont restés à l’extérieur. Quelques alcôves créées par des panneaux de bois séparent l’espace pour retrouver un peu d’intimité lors de nos conversations. À l’entrée, une grande table champêtre, et on y imagine très bien une tablée familiale joyeuse y prendre place. Dans l’espace attenant, un peu en retrait, on retrouve les 3 fonctionnalités principales : le comptoir bar d’un bleu profond, débordant de gâteaux opulents sous cloche, et où on se scotche pour son café express(o). La cuisine ouverte avec juste ce qu’il faut de vue directe sur les gestes précis et rapides du chef. Et un coin épicerie inspirant, où on note sur un bout de papier les références gouleyantes de vins bios locaux.

Un effort tout particulier est fait dans l’accueil et le contact, la qualité et la présentation des produits. La cuisine y est réconfortante, locale.

C’est quoi un bon coffee shop au final ? Henri et Tim ont la réponse – un spot où boire un café de barista aux arômes voyageurs et à la mousse onctueuse. Des bonnes ondes. Un recoin où se sentir chez soi.

En partant, on vous glisse une bonne idée de cadeau pour les fêtes qui arrivent : une carte cadeau pour un brunch pour deux. On vous laisse, on sort braver les éléments…

Kindabreak

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *