Escapades ¬ 14 juin 2019

Randonnée sur la ‘Route du flysch’ : de Deba à Zumaïa au Pays basque

Envie d’aller au delà du Pays basque côté français et découvrir le côté espagnol ? On a la rando idéale pour vous, accessible à tous, entre mer et terre. D’une beauté renversante, on vous emmène sur la route du flysch de Deba à Zumaïa.

Prévoyez la journée pour cette excursion au Pays Basque espagnol fort dépaysante. Une randonnée facile le long des falaises entre mer et forêt, d’un village espagnol vers un autre. La beauté de ce parcours provient sans nul doute du fait qu’il traverse une grande variété de paysages : flanc de falaise, bord de mer, forêt, campagne bucolique basque, ferme et ses animaux, vignes du Txakoli, villages animés. Pas une heure ne se ressemble et la vue est sublime. L’air marin nous y berce tout du long. Une alternance de montées et descentes rythme le parcours.

La route du flysch, ou GR 121

Fait exceptionnel : le long de cette partie de la côte basque espagnole, il est possible d’admirer un célèbre phénomène géologique du nom de flysch. D’où Route du Flysch. Le site, un des sanctuaires géologiques les plus importants du monde, est protégé par le Gouvernement basque. Les roches qui composent les couches de flysch au pied des falaises, quasi verticales, ont été créées par l’accumulation de sédiments sous la mer il y a 110 millions d’années. Oui, vous marchez bien au coeur d’un ancien océan. Chaque strate y représente 10 000 ans d’histoire ! Pour les géologues c’est un lieu exceptionnel où temps et espace s’unissent. Les masses rocheuses conservent encore les traces de la grande extinction des dinosaures. 

Popularisée en France, entre autre, par les émissions de voyages comme Thalassa ou Faut pas rêver, cette route est devenue un incontournable de la région.

Rando de 15 kms à pied

C’est une randonnée sans trop de difficulté, à part peut-être un départ un peu engagé à Deba, vous pouvez aisément la faire en famille. Cette randonnée compte près de 15 km pour 4h30 (avec pause pique-nique, reprise de souffle, observation du flysch, et nombreux arrêts photos). Elle emprunte les chemins GR traditionnels et le « Camino de Santiago », l’un des fameux Chemins de St Jacques de Compostelle.

Départ de la randonnée, les options

Départ matinal de France pour l’Espagne où l’on décide de faire la randonnée à partir de Deba. Le parcours peut se réaliser dans les deux sens mais nous vous proposons de faire d’abord l’aller à Deba en train «Euskotren» et de revenir à pied jusqu’à Zumaia. Laissez votre voiture garée autour de la gare de ZUMAIA (40 min en voiture depuis la frontière). Et prenez le Topo (train) qui vous emmène à Deba en quelques minutes (fréquence très régulière). De là, traversez le mignon village vers ses hauteurs et c’est le départ pour la randonnée ! On vous conseille de faire un arrêt minute à l’office du tourisme de Deba en plein centre, récupérer la carte de la balade. Ils vous indiqueront également où se trouve le départ, qui est plutôt bien caché. Pas évident d’y parvenir seul !

La randonnée étape par étape

Depuis la gare de Deba, rendez-vous dans le quartier historique. Nous vous conseillons de vous arrêter à l’office du tourisme (4, Ifar Kalea – ouvert lundi-jeudi et dimanche 10h-14h, de 10h-14h à 17h-19h30 vendredi et samedi – vérifier les horaires d’été) où l’on vous donnera la carte de la ‘Route du flysch’. On vous indiquera précisément le début du parcours GR 121.

Il faut vous rendre sur les hauteurs de la ville en prenant les deux ascenseurs publics qui se succèdent (ou escaliers pour les plus téméraires d’entrée de jeu). Là vous trouverez un peu sur votre gauche le complexe sportif ‘Debako Kiroldegia’. Sur la droite du bâtiment, prendre le sentier qui commence à pic. A partir de là suivre le chemin balisé par les marques rouges et blanches du GR 121. Un bref passage sur route cimentée vous emmène près de la Chapelle de San Roke. Dans une montée bien prononcée prenez le sentier balisé qui traverse les champs et se dirige vers les fermes Etxeberri et Iparragirre. Vous croisez quelques troupeaux, et vous pouvez déjà y admirer de belles vues panoramiques sur la côte et l’arrière-pays. Le sentier continue jusqu’à la Chapelle de Santa Catalina (12.100 m). Elle offre une vue imprenable sur la mer cantabrique.

Au Pays basque ça monte, ça descend, et votre randonnée n’aura rien d’ennuyante ! Continuer sur le sentier qui redescend vers la route N-634 traversée par une passerelle en bois. Prenez la, puis le chemin redescend un peu et il ne faut pas rater la montée du sentier sur la gauche dans la forêt. Ça crapahute bien, et arrivé au sommet c’est de nouveau la descente jusqu’à la côte la plus basse de la petite vallée d’Arronamendi près du point de vue panoramique de « La Salve ». Vue superbe. La piste traverse la zone appelée Aitzuriaurre puis Atalaia avant de remonter sur Itxaspe par des sous-bois charmants.

En avançant sur le sentier, en parallèle à la frange côtière, nous commençons à voir le versant ouest de l’imposante masse rocheuse d’Aitzuri. On monte alors vers le hameau d’Itxaspe, pour arriver à proximité du camping du même nom (10.800 m).

Les roches qui composent les couches de flysch ont été créées par l’accumulation de sédiments sous la mer il y a 110 millions d’années, un des sanctuaires géologiques les plus importants du monde !

On aperçoit la voie ferrée. Le sentier continue lui vers les falaises qui se dessinent. En contrebas, les criques de Mendata et Sakoneta. En face nous pouvons voir le versant est de Punta Mendata, plus connu sous le nom de Aitzuri.

Vue sur Aitzuri

Le point de vue nous parait idylique pour faire une pause, apprécier la vue à couper le souffle, et se familiariser avec les pottoks pas très peureux ! Après avoir admiré la beauté des falaises, nous entamons une légère descente pour arriver pratiquement jusqu’au bord de la mer. Puis nous passons par la ferme de Mendata, et celle de Sakoneta (7.700 m) en remontant de nouveau ! De vraies montagnes russes naturelles.

Les pottoks

Un peu plus loin, on traverse le petit ruisseau d’Errotaberri, suivi de la ferme Arantza Bekoa, et celle de Arantza Goikoa. Les panneaux de la piste nous conduisent finalement vers le hameau d’Elorriaga, éloigné de la bande littorale. On y trouve un espace de loisirs équipé de tables et de bancs, et la Chapelle de San Sebastian (4.400 m).

Passage en forêt
Le long des vignobles de Txakoli

Ensuite, nous descendons un chemin étroit pénétrant dans une petite vallée. La descente s’achève en arrivant à la route qui vient de Zumaïa et nous mènera jusqu’aux fermes très proches d’Andika Zahar et Andika Berri (2.100 m).

En arrivant sur la ville de Zumaïa que vous apercevrez, dirigez-vous vers la gauche, vers la Chapelle de San Telmo du même nom, située sur les falaises de la plage d’Itzurun (800 m). Vous êtes arrivés ! Félicitations ! C’est le point d’arrivée ou de départ de la route du flysch!

La beauté de ce parcours provient sans nul doute du fait qu’il traverse une grande variété de paysages, pas une heure ne se ressemble et la vue est sublime !

Maintenant vous avez bien mérité quelques croquetas y patatas bravas servies avec une cerveza bien fraîche, à la terrasse d’un bar à tapas. Rendez-vous sur le port ou dans les petites ruelles du centre historique de Zumaia.

Quelques conseils pour la route

Tip n°1 : les paysages sont si beaux qu’on fait bien souvent cette rando en bien plus de temps qu’annoncé. On a envie de s’arrêter, de profiter, d’aller à la rencontre du flysch. On vous conseille donc de ne pas oublier le pique-nique, et prendre avec vous suffisamment d’eau ! Prenez votre temps et évadez-vous.

Tip n°2 : Pensez à vérifier les horaires des marées pour profiter un maximum du phénomène naturel. Il est plus intéressant de faire la randonnée à marée basse pour avoir tout loisir d’observer le flysch.

Tip n°3: Pour aller plus loin – reportage Thalassa complet sur la route du flysch ici. Cliquez sur l’icône HD (en bas à droite) pour en profiter en bonne définition. Pour les fans de Games of Thrones, sachez que vous marchez dans les décors de la saison 7 de la série.

Par Charlotte Dubrana

Kindabreak

Route du Flysh entre Deba et Zumaïa
Adresse
Ifar Kalea, 4 20820 DEBA - GIPUZKOA
Contact
Office de Tourisme de Deba : +34 943 192 452 - [email protected]
Notes
Distance : 15 kms
Durée : 4h30 avec des pauses
Difficulté : facile
Départ : de Deba. Garez votre véhicule à Zumaïa (40 minutes de la frontière espagnole). Prenez le topo (train) jusqu'à Deba. La randonnée se fait sur le parcours GR21 de Deba à Zumaïa.

1 commentaire pour “Randonnée sur la ‘Route du flysch’ : de Deba à Zumaïa au Pays basque

  1. m baudry dit :

    En été par forte chaleur, la rando manque cruellement d’ombre et d’approvisionnement en eau potable … Il faut quand même entre 4 et 5 heures pour la faire avec des montées régulières … si la chaleur est de la partie, il faut apporter beaucoup d’eau (au moins deux litres par personne) car les ravitaillements sont malheureusement très rares !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *