Actu ¬ 24 février 2020

Ocean 52 : la boisson qui s’engage pour la protection des océans

Consommer les boissons Ocean 52 c’est lutter contre l’eau en bouteilles plastiques ! À Hossegor, les membres de l’équipe d’Ocean 52 sont avant tout des amoureux de l’Océan. La marque promet de réduire le plastique, de reverser 52% de ses bénéfices aux organismes de protection de la mer et multiplie ses engagements par des actions locales.

La boisson Ocean 52

Fondée du côté de Barcelone en 2018 et installée aujourd’hui à Hossegor, Ocean 52 est une gamme d’eaux minérales puisant des minéraux de fonds marins pour en faire une boisson santé saine et revitalisante. Ocean 52 se compose d’une eau 100% de source naturelle plate ou pétillante ; d’une boisson non gazeuse enrichie en minéraux provenant des profondeurs de l’Océan et en magnésium pour lutter contre la fatigue avec une version citron et une autre fruit de la passion et d’une eau pétillante haut de gamme provenant des eaux profondes de l’Océan.

Au delà d’une marque de boissons, la particularité d’Ocean 52 est d’avoir une vraie démarche environnementale qui commence par reverser 52% de tous leurs bénéfices à des organisations environnementales visant la protection des océans. Et en même temps, de réduire l’utilisation du plastique dans toute leur gamme constituée uniquement de bouteilles en verre et cannettes en métal recyclable.

« No plastic Water » : en finir avec la consommation d’eau en bouteilles plastiques, tel est l’engagement d’Ocean 52.

Le verre et les cannettes d’aluminium sont recyclable à 100% sans perte de qualité ni production de sous-produits ou de déchets. La majorité du plastique n’est jamais recyclée mais sont brûlés ou jetées dans les décharges ou dans l’océan. Selon les Nations Unies, chaque minute, l’équivalent d’un camion à ordures plein est jeté dans l’océan et d’ici 2050 les océans du monde pourraient contenir plus de plastique que de poissons. Le plastique met plus de 500 ans pour se biodégrader, présent dans l’océan il se décompose lentement en microplastique ingéré par les animaux.

Reverser 52% de tous leurs bénéfices à des associations de protection des océans et réduire l’utilisation du plastique sont les deux objectifs d’Ocean 52.

Où trouver Ocean 52 dans la région ?

Les boissons Ocean 52 ne sont pas en vente sur le net. Vous les trouverez directement en épicerie ou restaurateurs locaux. Ici dans la région, elles sont en vente à La Green Cantine à Hossegor, chez Jack’s Burger (d’ici avril 2020), aux boardriders de Capbreton et Saint-Jean-de-Luz, à l’hôtel Régina à Biarritz, chez Saline à Biarritz, Elements et l’Eau-Vive à Bidart et chez Louvine Biarritz et Hossegor.

Nous avions rendez-vous à la Green Cantine à Hossegor pour témoigner de l’investissement d’Ocean 52 auprès de ses distributeurs. La marque, en effet, ne se contente pas de fournir leurs boissons à leurs clients mais les accompagne à réduire leur consommation de bouteilles plastiques et à mettre en place des initiatives visant à sensibiliser le public à l’environnement et la protection des océans. Quand la marque appelle un distributeur comme un restaurant, la première question posée est : « Combien de déchets plastiques produisez-vous ? », avant-même de chercher à vanter les mérites de la composition de la boisson.

Alors concrètement, sur le terrain ça donne quoi ? À la Green Cantine à Hossegor, Ocean 52 fourni des poubelles de tris sélectif sur mesure pour recycler le métal. On peut voir sur les vitres de la salle les engagements environnementaux d’Ocean 52 et des photos de nettoyage de plages. Ocean 52 a mis en place un contrat avec l’Ocean. Il s’agit d’un contrat moral entre le consommateur et l’océan, imprimé sur des serviettes et mis à disposition des clients de la Green Cantine et de leurs autres points de vente. Egalement, il y a eu ce projet d’imprimer sur les tables du restaurant « 52 choses à savoir sur l’Océan » visant à sensibiliser le public sur les Océans.

Les actions environnementales d’Ocean 52

Pour commencer, Ocean 52 c’est une équipe de passionnés par l’Océan. Athlètes, artistes, amis, les ambassadeurs Ocean 52 sont avant tout des amoureux de l’Océan qui s’engagent à faire bouger les choses et donner de leur temps pour sensibiliser le public à la protection des océans. Mathieu Crepel, Garazi Sanchez, Kepa Acero, Lee-Ann Curren, Tim McKenna, Pablo Ferdandez… et encore d’autres ont rejoint le collectif et les valeurs Ocean 52. Ensemble ils participent à des nettoyages de plage, des eco-swim (ramassage de déchets en nageant ou pratiquant le Stand-Up Paddle).

Un collectif d’ambassadeurs engagés, éco swim, nettoyages de plage, actions pendant le Pro France, mise en place d’un contrat moral entre l’Océan et le consommateur, vidéos de sensibilisation, cartes postales envoyées aux décideurs mondiaux, mise à disposition de poubelles de tris sélectif, projet de recherche scientifique… les initiatives et actions environnementales d’Ocean 52 ne manquent pas !

Les nettoyages des plages sont l’action numéro 1 d’Ocean 52. Parce qu’il s’agit d’agir concrètement et que tout le monde peut participer. Et depuis 2018 Ocean 52 compte + de 1000 bénévoles lors de ces nettoyages de plages et + de 3000 kg de déchets collectés. C’est aussi + 2300 enfants lors d’ateliers sur l’ocean et + 81 nageurs lors de nettoyages sous-marins !

Cette année la contribution d’Ocean 52 a fait des événements grand public tels que la compétition de natation en eau libre Radikal Swim et le championnat du monde de surf Quiksilver Pro France à Hossegor sont devenus des occasions de sensibilisation unique avec des nettoyages de plage, conférences et échanges.

En juin 2019 la marque sort le court-métrage d’anticipation « Surfeurs de 2052 » sur les principaux média surf européens.

En juin 2018 il y a eu cette campagne « Postcards from Ocean » : des cartes postales réalisées par des artistes pour dénoncer les grandes pollutions marines envoyées par leurs ambassadeurs aux décideurs mondiaux. Les 52 cartes ont été réalisées par l’artiste de Los Angeles Cecilia Fletcher et par l’illustrateur de Barcelone Julian Lorenzo.

Alors si le sujet vous parle, que la protection des Océans vous sensibilise vous savez ce qu’il vous reste à faire ? Rapprochez-vous d’Ocean 52, suivez-les sur les réseaux et rejoignez la communauté pour ensemble vous bouger et respecter les océans pour tous les plaisirs et bienfaits qu’ils nous procurent en retour.

Kindabreak

Notes
Boisson d'eau minérale puisant des minéraux dans les profondeurs de l'Océan Pacifique.
52% des bénéfices reversées à des organismes de protection des Océans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *