Escapades ¬ 31 mai 2022

Trouvez votre gîte au Pays basque espagnol avec Nekatur

Avez-vous déjà tenté l’expérience en gîte ou chambre d’hôtes ? L’association Nekatur vous invite à séjourner dans le Pays basque espagnol en hébergement rural, une façon plus écologique et durable de faire du tourisme.

Aujourd’hui on s’intéresse à un autre type d’hébergement. L’association Nekatur regroupe 240 logements ruraux dans tout le Pays basque espagnol. Il s’agit principalement de gîtes et chambres d’hôtes dans des maisons de campagne ou de village et pour la plupart rattaché à une activité d’agriculture.

Nekatur pour un séjour écotourisme

Nous voilà ainsi partis pour un weekend au vert, quitter le littoral pour s’immiscer dans les terres basques et rejoindre la province de Biscaye, à Axpe Atxondo précisément, dans le gîte familial Olazabal Azpikoa. Dormir dans un gîte c’est un peu nouveau pour nous. Il faut prévoir les repas et de quoi remplir le frigidaire, mais sur place tout est confort et prévu : les draps, les serviettes de bain et il y a même une machine à laver le linge. Les logements sont spacieux avec des chambres séparées. Le plus agréable, cette vue sur les collines basques, le jardin commun à la disposition des hôtes et aménagé en aire de jeux pour les enfants, terrain de foot et espace barbecue, le tout face aux vaches.

L’objectif du weekend était justement de ne pas avoir d’objectifs. Pas de randonnée costaud en prévision, ni une liste de multi-activités à cocher, pas de monuments à visiter ni même de restaurants réservés… non juste profiter du grand air en campagne, ralentir le rythme et prendre aussi le temps de s’intéresser aux habitants, discuter avec les propriétaires et partager avec eux leurs activités quotidiennes. Ainsi Jorge, le propriétaire du gîte, a transformé sa grande et vieille maison de famille en gîte ce qui lui permet de pouvoir tirer quelques bénéfices pour l’entretenir et pouvoir continuer à vivre dans cette région.

Une des particularités des ces établissements d’Euskadi est qu’ils combinent hébergement avec différentes activités d’agro-élevage. Durant votre séjour, les propriétaires vous vous feront visiter leurs vignobles, cidreries, laiteries, écuries ou jardins. On s’intéresse ici au terroir, une occasion de venir déguster du bon vin de la Rioja Alavesca ou du Txakoli, de tester du cidre directement du tonneau ou de savourer un délicieux formage Idizabal. De notre côté, nous en avons profité pour visiter la ferme et le jardin potager du gîte voisin, Biezko. Les propriétaires et leurs enfants nous ont accueillis pour découvrir et participer avec-eux au travail d’élevage des poules, à l’entretien du jardin de plantes médicinales et des légumes sous la serre.

Les propriétaires du gîte nous ont accueillis avec leurs enfants pour participer au travail de leur ferme et potager.

C’était une première approche avec l’eco-tourisme, cette forme de voyage responsable, au coeur d’espaces naturels et loin des infrastructures touristiques. En choisissant de loger dans des hébergements chez l’habitant, qui sont la plupart de vieilles maisons de famille rénovées et non dans des hôtels ou centres construits pour les touristes. Et sans chercher à consommer mais plutôt à s’occuper avec des balades en pleine nature et en participant aux pratiques traditionnelles rurales. Une bien jolie forme de déconnexion.

Passez de l’autre côté de la frontière espagnole

L’association Nekatur couvre tout le Pays basque espagnol. Tout le sud du Pays basque avec les trois provinces basques : Biscaye, Guipuzcoa et Alava. Passez de l’autre côté de la frontière espagnole pour retrouver entre mer et montagnes des paysages variés qui avec leur relief offrent un panel incroyable d’activités à faire en famille : randonnées pour les plus sportifs, plages, villes comme Saint-Sebastien ou Bilbao ou encore campagne.

Se balader et tomber par hasard sur un pâtissier basque qui vend en chemin ses plus belles gourmandises artisanales.

Notre gîte Olazabal se situe à Axpe Atxondo en Biscaye. C’est un peu retiré, à 30 minutes de la Côte mais vous trouverez des activités à faire à proximité. Vous pourrez vous balader à la Vallée d’Atxondo et emprunter la voie verte d’Arrazola avec en fond le Mont Anboto (1331m), le plus haut sommet du parc naturel d’Urkiola. Un peu plus loin, vous pouvez aussi rejoindre la réserve biosphère Urdaibai. Laissez-vous aller en vous immisçant dans cette généreuse nature, à la rencontre des autochtones et de leurs spécialités locales.

S’immiscer sous les hauteurs des arbres, attraper des tritons avec les mains, mettre les chaussures dans l’eau et embrasser les arbres… les plaisirs sont partout !

Kindabreak

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.