Restos/Bars ¬ 26 février 2020

Epoq : le restaurant à Biarritz dont tout le monde parle !

Le restaurant Epoq à Biarritz avec son chef Anthony Orjollet est dans toutes les conversations. Il était temps que nous allions à la rencontre de ce jeune chef qui n’en est pas à son premier coup puisque c’est aussi lui derrière Eléments à Bidart, l’adresse élue meilleure table par le Fooding en 2018 !

Notre « punk chef » Anthony -comme l’a baptisé le Fooding- réitère son succès en ouvrant courant de l’été 2019 une seconde adresse, le restaurant Epoq rue du Helder à Biarritz. Alors qu’Anthony vient d’être interviewé par le magazine Vanity Fair, avec un portrait en double page titré « Punk en chef » et mentionné comme le cuisinier préféré de la rédaction parmi un palmarès food distinguant « 20 cuisiniers qui vont compter cette année », Anthony nous reçoit dans son bistro loft de 300m2 avec une extrême gentillesse et générosité, prêt à nous faire déguster ses meilleurs plats les uns après les autres…

Epoq Biarritz : le restaurant branché du jeune chef Anthony Orjollet

Nous sommes rue du Helder à Biarritz, la rue biarrote qui marche fort en ce moment, juste une discrète enseigne « Epoq ». À l’interieur c’est une salle grande de 300m2 avec étage résolument moderne ! Un bar mixo central, des cuisines ouvertes, un mur végétal, un look épuré avec des tables, chaises et bar en bois, des luminaires design, des guirlandes lumineuses, terrarium suspendu, patio en mezzanine sous verrière, oeuvres d’art en expo, platines… il ne manque absolument rien !

Anthony Orjollet, « punk chef  » du restaurant Epoq à Biarritz

Anthony, jeune chef trentenaire nous explique le concept : « Ici vous venez manger quelque soient vos envies. Vous pouvez venir manger sur le pouce un plat unique à 15€, prendre plusieurs assiettes à partager façon tapas ou encore profiter d’un menu complet ». Ainsi Epoq décomplexe la formule « Entrée, Plat, Dessert » et réuni dans un seul et même lieu et autour d’une cuisine éclectique qui mettra tout le monde d’accord, tous les profils et tous les estomacs.

« Ici pas de menu entrée-plat-dessert classique, tout le monde y trouve son compte, vous choisissez vos plats selon votre faim et budget. »

Anthony Orjollet

Epoq Biarritz : pas de menus mais des plats à composer midi et soir

La carte du midi est faite de propositions plus légères, faciles, esprit streetfood et aussi aux tarifs plus abordables. La carte du soir est plus aboutie. Et les cartes (midi ou soir) changent tous les jours ! Ainsi par exemple le midi vous pourrez avoir droit à une terrine de pieds de cochon – kim chi (11€), un pressé de poulpe – hibiscus – raifort – daikon (14€), un chou-fleur – olive – combawa – houmous (9€), un pita sur braise – mouton sasi ardi – condiments (16€), un Ramen Epoq – bouillon poulet arradoa et cochon ibaïama (16€) ou encore un Pain vapeur BAO – oreilles de cochon (14€).

Gilda de dorade grise – Olives – Ail noir – Guindillas
Pressé de poulpe – Hibiscus – Raifort – Daikon

Le soir la carte propose par exemple : un Kim Chi fenouil (fenouil fermenté façon Coréenne) (7€), une truite fumée – citron brûlé (9€), un Gyozas – queue de boeuf – bouillon océanique – katsuoboshi (18€), un tartare de boeuf gascon maturé au couteau – bottarga Epoq (19€), un Rutabaga rôtie – noix de cajou – Kim-Chi (9€), un chou-fleur-olive-Houmous de Tolosa – Truffe Melanosporum (25€), un Filet de Barbue – Poireau sur braise – Lardo (68€ pour 2 pers) ou encore un Agneau de lait Tête Noire – Céléri sur braise – Jus de moëlle (29€).

Rutabaga cuite entière, marinée Kombu, fromage de noix de cajou
Gyozas – Queue de boeuf – Bouillon océanique – Katsuoboshi (copeaux de bonite séchée qui vacillent encore dans l’assiette au moment du service)
Ramen Epoq – Bouillon poulet Arradoa et cochon abaïama

Ne cherchez pas à cataloguer le style de cuisine, les chefs Anthony Orjollet et David Gonzalez nous confirment que la cuisine d’Epoq c’est « 1/3 de viande, 1/3 de poissons et 1/3 de légumes ». Pourtant c’est bien les légumes qui semblent faire la curiosité et déjà la réputation d’Epoq, car le chef Anthony sait oh combien les mettre en avant dans ses plats. Ressortir des légumes d’antan presque oubliés comme le topinambour, le rutabaga ou même une simple carotte et réussir à le sublimer et le moderniser pour lui offrir une place d’honneur dans l’assiette, ce n’est pas donné à tout le monde ! « J’aime cuisiner les légumes car c’est beau et sain. Et puis il n’y a pas de secrets, on cuisine toujours ce que l’on aime manger », nous confie Anthony lui-même fléxitarien. Les choses s’expliquent. On souligne également un gros travail avec les herbes aromatiques qui viennent magnifier le travail des légumes et des plats. La cuisson à la braise est aussi une de leur spécialité.

« J’aime cuisiner les légumes car c’est beau et sain. Et puis il n’y a pas de secrets, on cuisine toujours ce que l’on aime manger »,

Anthony Orjollet
Artichauts cuits à la braise

Côté inspiration, la carte laisse clairement entrevoir un melting-pot de différentes cultures du monde, rien d’étonnant quand on sait qu’Anthony a vécu 12 ans à l’étranger avant de revenir chez-lui à Biarritz. Il a fait ses armes en cuisine à Bali, Londres, Marbella, Nouvelle-Zéande, Norvège… mais quand on lui demande si c’est de ses voyages qu’il tire son inspiration il préfère nous confier : « Ici chez Epoq on boit du très bon vin, et c’est toujours de ces soirées bien arrosées qu’émergent les meilleurs plats ! »

Epoq Biarritz : bar à cocktails, vins naturels et desserts signés HungryBelly

Justement le vin chez Epoq, parlons-en ! Epoq c’est une belle proposition de vins naturels et biodynamiques, qui poussent encore plus loin la démarche des vins biologiques. N’oublions pas de noter qu’Epoq Biarritz est aussi un bar de mixologie proposant des cocktails maisons pointus. Citons, entre autres, le cocktail signé « Epoq » : Del Maguey Mezcal Vida, liqueur Ancho Reyes, jus de citron vert, sirop d’Agave épicé (13€)

Et pour le dessert ? Chacun sa spécialité. Epoq fait appel aux services de la cheffe pâtissière en vogue de la cité balnéaire, Mademoiselle Léa Villafila (aussi connue sous le nom de @hungrybelly.biarritz sur Instagram) et qui fait saliver toute la toile avec ses desserts aussi gourmands que photogéniques. Gâteau basque, gâteau chocolat noir, chou praliné, tartelette citron et cheesecake sont sur la carte.

Pour finir on vous laisse avec une belle info : Epoq va très prochainement ouvrir son épicerie ! Attenante au restaurant vous pourrez trouver en vente tous les produits et condiments utilisés au restaurant ainsi même que la vaisselle. Affaire à suivre…

Kindabreak

Epoq Biarritz
Adresse
11 rue du Helder, 64200 Biarritz
Horaires
Ouvert tous les jours midi et soirs. De 12h à 14h30 puis de 19h30 à 22h30.
Contact
Tél : 09.88.09.68.12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *