Escapades ¬ 30 août 2018

L’eau turquoise du Lac de Yesa en Espagne

Attirés par l’eau turquoise du Lac de Yesa en Espagne, voici le récit de notre escapade dans cette région sauvage et aride. Un décor atypique pour pratiquer le Stand-Up Paddle à moins de trois heures du Pays basque, entre la Navarre et l’Aragon dans les Pyrénées espagnoles.

Il est un paysage sauvage de carte postale, avec un lac d’une eau bleu turquoise qui attisait notre curiosité depuis plusieurs mois… L’envie était bien trop forte de se retenir encore plus longtemps pour aller découvrir ce décor de nos propres yeux et toucher cette eau d’un bleu intense. La destination étant à moins de 3 heures de la région (Pays basque ou Landes), cette nouvelle aventure s’inscrit parfaitement dans la rubrique Escapades de Kinda Break dont vous êtes nombreux à lire avec beaucoup d’intérêt.

Direction le Lac de Yesa en Espagne. Surnommé Mer des Pyrénées, vous êtes à l’entrée des Pyrénées, à la limite de l’Aragon et de Navarre. Le Lac de Yesa n’est pas un site touristique mais un lac de barrage artificiel, l’embalse de Yesa, construit en 1960 et qui s’étend sur 10 km. Au pied de la Sierra de Leyre, c’est un endroit sauvage, plutôt difficile d’accès et non dépourvu de danger, un critère important à savoir avant de décider de s’y aventurer. En effet comme toute retenue d’eau en montagne, le niveau d’eau peut vite varier selon les conditions météo.

Construit en 1960 pour irriguer les terres desséchées des Bardenas Reales (à une heure environ) et des Cinco Villas ainsi que pour produire de l’électricité. Il est à l’origine de la disparition des villages espagnols de Tiermas, Esco et Ruesta, vous ne serez donc pas surpris d’apercevoir dans le décor les ruines de ces villages. Il se trouve dans la petite ville de Yesa.

Lac de Yesa et son eau turquoise en Espagne, entre l'Aragon et la Navarre aux portes des Pyrénées.

N’hésitez pas à faire le tour du Lac de Yesa en voiture pour admirer le décor (les plus motivés pourront accéder jusqu’au monastère de Leire pour bénéficier d’un magnifique point de vue sur le Lac). Repérez en voiture l’endroit le plus facile pour s’y garer et rejoindre le Lac car vous ne trouverez aucun panneau, parking ni sentier balisé. Soyez particulièrement prudents en y accédant à pied, il ne faut pas marcher beaucoup mais le sol vallonné et terreux et assez dangereux. Il faut savoir que le Lac de Yesa est sauvage, vous ne trouverez à proximité aucun commerce, activité touristique ni même un chemin d’accès au Lac. Donc oubliez les snacks pour se restaurer, les locations de paddle ou autres services du style. En repérant les lieux en voiture, arrêtez-vous à Yesa, vous trouverez une petite supérette au look d’un ancien temps qui vous fournira largement de quoi faire un parfait pique-nique.

Le Lac de Yesa en Espagne n’est pas un lac touristique mais un barrage artificiel aux portes des Pyrénées qui s’étend sur 10 km.

Le Lac est entouré d’une belle végétation de chênes, pins et hêtres. Ce qui fait toute la particularité du Lac de Yesa c’est ce sol aride et calcaire constitué de terre, qui m’a d’ailleurs beaucoup rappelé le désert des Bardenas. Une terre sèche blanchâtre, qui tâche, mais qui donne cette couleur d’eau incroyable, d’un bleu si intense. Vous pouvez vous baigner sans problème, d’autant plus que l’eau est chaude, mais il faut aimer la gadoue !

Le Lac de Yesa est un endroit sauvage, plutôt difficile d’accès et dont les montées d’eau rapides peuvent constituer un réel danger, un critère important à savoir avant de décider de s’y aventurer, camper ou faire du paddle !

Soit le sol s’effrite sous vos pieds en marchant en bordure d’eau quand il surplombe le Lac, soit on s’enlise carrément dans la boue quand on veut rentrer dans le Lac…  ce qui n’est pas particulièrement agréable. Le fait de remuer l’eau trouble aussi sa couleur et ne permet plus de distinguer le fond. Mais si vous êtes adeptes des bains de boue, profitez-en, il parait qu’elle possède des propriétés thérapeutiques pour la peau, et qu’il y avait à cet emplacement une station thermale célèbre avant la construction du barrage.

Si les baignades peuvent ainsi dissuader j’ai trouvé que la pratique du Stand-Up Paddle est l’idéale. Le SUP permet d’explorer les recoins du Lac sans avoir à mettre les pieds dans la gadoue… Debout flottant sur l’eau, laissez-vous porter par cette nature généreuse et complètement hors du temps !

Le Stand-Up est idéal ! Debout flottant sur l’eau, laissez-vous porter par cette nature généreuse et complètement hors du temps !

N’allez pas non plus croire que vous serez seuls au monde. En été vous croiserez surement d’autres baigneurs et des bateaux à moteurs venant pratiquer des sports nautiques comme le wakeboard et ski nautique. De nombreux déchets plastiques sont malheureusement jetés dans la nature et gâchent un peu le décor, ne soyez donc pas étonnés si vous en trouvez, surtout près des routes. Autre point négatif, des lignes à haute tension traversent le Lac de Yesa et viennent un peu dénaturer la vue.

Peut-on faire du camping sauvage au Lac de Yesa ?

La région est très ensoleillée et les températures sont particulièrement chaudes, on dit qu’ici l’ensoleillement est bien plus important qu’à Pampelune. Vous trouverez facilement un spot sympa et plat entre les arbres pour planter la tente (pensez à des tapis épais car il y a beaucoup de cailloux au sol), mais sachez que le camping sauvage est interdit au Lac de Yesa sous peine d’amende par la Guardia Civil, à vos risques et périls donc… Avec l’éventuelle montée soudaine des eaux dû au barrage, certains emplacements peuvent s’avérer plutôt dangereux. Il est plus raisonnable de planter la tente pour s’abriter du soleil la journée mais pour y dormir privilégiez l’option « terrains de camping ».Vous trouverez plusieurs campings dans des lieux autorisés et sécurisés : Iturbero à Lumbier, Cantolagua à Sangüesa, camping Villa de Tiermas, camping Mar des Pirineos… Vous trouverez également de charmantes chambres d’hôtel dans la ville de Yesa.

Le camping sauvage est interdit au barrage du Lac de Yesa sous peine d’amende. Privilégiez les campings autorisés à proximité.

Kindabreak

2 commentaires pour “L’eau turquoise du Lac de Yesa en Espagne

  1. Izzie dit :

    Merci pour ce superbe article. Ca donne envie pour une prochaine ballade, surtout que nous avons déja été dans les Bardenas que nous avons adoré !

    1. Kinda Break dit :

      Ce n’est pas très loin des Bardenas ! Mais attention, si les photos font rêver, ce n’est pas un lieu touristique c’est très sauvage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *