Bayonne ¬ 10 avril 2018

EKLAT le salon gourmand de Bayonne

On connait un petit salon gourmand qui a tout d’un grand en plein coeur de Bayonne, au Pays basque. Ni salon de thé, ni pâtisserie, Eklat est un ‘salon gourmand’ où le chef Mathieu Hilde y sert des classiques revisités. À emporter ou déguster sur place.

Eklat, le salon gourmand de Bayonne et ses pâtisseries

On pourrait faire de nombreuses analogies avec Eklat. Vous parler de l’éclat de la vitrine du salon débordant d’affriolantes pâtisseries. De la luminosité éclatante de la salle à la jolie décoration un brin scandinave et épurée sous les arcades du petit Bayonne, vue dégagée sur la Nive. Ou encore vous garantir que goûter aux gourmandises du chef pâtissier Mathieu Hilde c’est donner matière à s’éclater à vos papilles.

Le chef pâtissier Mathieu Hilde

Eklat c’est de la luminosité à l’état pur. Celle de la brio de ce chef que l’on devine, à discuter avec lui, comme étant sous ses airs timides un véritable passionné et un très gros travailleur. Mathieu Hilde a fait ses armes de Chef Patissier à l’étranger en Russie surtout, puis au Pays basque à Briketenia, et à la table du Kaiku à St-Jean de Luz. Une grosse pointure donc.
Et comme tout talent un peu entrepreneur, il a voulu se lancer et continuer l’aventure avec pour objectif de partager son savoir et l’excellence avec tous. Plus seulement à la table de gastros au dessert. Mathieu souhaite rendre la pâtisserie de haute volée accessible à tous, au coin de la rue.

Eklat et les surprises du chef

Eklat est ouvert depuis début janvier à Bayonne. Sous les noms peu banals le Petit Bayonnais, le Louis XVI, ou l’Eklat – trilogie de chocolats à 70%, on devine en apparence nos préférés moelleux, mille-feuilles, chou à la crème, tarte citron meringuée.

Ni salon de thé, ni pâtisserie, c’est un ‘salon gourmand’ où le chef y sert des classiques revisités : simples, modernes et légers !

Chaque gâteau a son histoire. Par exemple le Louis XIV, un croustillant praliné porté par un biscuit à la noisette a été créé au Kaiku. Le chocolat au temps du Roi Soleil était importé via le port de Bayonne, c’est donc un clin d’oeil à l’histoire de la ville.
Le Petit Bayonnais a aussi un joli récit. Mathieu revisite le petit écolier de son enfance. Comme il refuse de consommer de l’huile de palme et autres ‘cochonnerie’, il a décidé de créér lui même un sablé et sa ganache montée au chocolat au lait ! On n’est jamais mieux servi que par soi même n’est-ce pas? Le clou du spectacle c’est le chocolat chaud très spécial de Mathieu, une idée dont il n’est pas peu fier! Dans une jolie verrerie, il vous verse le chocolat chaud sur une sphère de chocolat à 70%. En fondant, elle révèle des guimauves maison passion et citron, et leur mousse pralinée!

Et il se passe quoi quand on verse le chocolat chaud sur la boule de chocolat ?

Des pâtisseries hors du commun

Dans toutes ses pâtisseries le Chef Hilde s’efforce de n’utiliser que peu de sucre. Et surtout aucun colorant artificiel. Ici vous ne trouverez pas de jaune ou de rouge pétant. On conserve l’arôme et la couleur d’origine.
Mathieu pense même à nos amis les sans gluten. Il a développé la « gamme nuage« , rien que le nom nous transporte ! Une série de desserts très légers, presque aériens, sans gluten, et avec 0 farine. D’ailleurs le Russe avec sa praline nuage et poudre de noisette sans gluten nous fait de l’oeil. Zéro culpabilité.
La carte est renouvelée avec des produits de saison. Cet été, le chef nous a même révélé qu’il nous prépare un brunch sucré,  et mieux encore, il servira des glaces maison ! Une petite gamme de sept parfums de saison, et des desserts glacés. On se régale d’avance !

Par Charlotte Dubrana

Kindabreak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *